Articles dans la catégorie

Analyse Politique – Depuis le coup d’état militaro-électoral du 31 août 2016, la répression est de règle au Gabon : prisonniers politiques, disparitions, tensions policières lors des manifestations pacifiques, interdictions multiples, Jean Ping, président élu par le peuple gabonais souverain, dénonce régulièrement la politique menée à Libreville qui a pour conséquence de plonger le pays, avec une économie en panne sèche, dans des mouvements sociaux à répétitions qui tendent à se généraliser à travers tout le pays et de façon illimité. Les entreprises étrangères se retirent, face à des pertes financières grandissantes, notamment en raisons des impayés de l’État gabonais.

Par Le Figaro.fr avec AFP Publié le 25/07/2017 à 20:06 ? Le retour au Gabon de Jean Ping, le rival du président Ali Bongo Ondimba, a suscité des tensions et de la ferveur aujourd’hui à Libreville où la police a d’abord dispersé les sympathisants de l’opposant qui ont ensuite marché avec leur

Par LEXPRESS.fr avec AFP , publié le 25/07/2017 à 20:41 , mis à jour à 20:44 L’opposant à Bongo est rentré ce mardi à Libreville, suscitant l’enthousiasme de ses partisans, dispersés dans un premier temps par les forces de l’ordre. Le retour au Gabon de Jean Ping, le rival du président Ali Bongo Ondimba, a suscité des

26 JUIL 2017, mise à jour 26.07.2017 À 08:00 Une dizaine de personnes ont été blessées mardi à Libreville pendant la dispersion d’un rassemblement organisé à l’occasion du retour au Gabon de Jean Ping, le rival du président Ali Bongo Ondimba, a constaté un journaliste de l’AFP. Le ministère de l’Intérieur a indiqué

© info241.com – Publié le 2 mai 2017 à 09h02min – La deuxième édition des Awards de l’info a rendu public samedi 29 avril à Paris, sa cuvée de lauréats. Pour la seconde année consécutive, Jean Ping, Président la coalition pour une Nouvelle République, a été sacré par le vote des internautes gabonais,

© dw.com -Publié le 20/04/2017 – Annoncé depuis septembre 2016, le dialogue politique inter-gabonais a démarré mardi à Libreville. Sans le camp de Jean Ping. Le leader de l’opposition explique pourquoi. Environ 200 délégués de la majorité présidentielle et une frange de l’opposition participent à cette rencontre qui devra s’achever le 10

© infosgabon.com – Publié le lundi 3 Avril 2017 – Le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle qualifie les présentes assises de simple divertissement organisé par le pouvoir. Et pourtant, les autres politiques, syndicalistes et membres de la société civile débattent à Angondjé pour trouver une issue à la crise qui

© eeas.europa.eu – 28 Mars 207 à 18:26 – Le dialogue national lancé aujourd’hui n’a pas permis de réunir toutes les principales forces politiques du pays. L’Union européenne reste convaincue que seul un dialogue réellement inclusif et débouchant sur des réformes structurelles peut apaiser les tensions politiques et sociales au Gabon.  Elle rappelle