5
Partages
Pinterest Google+

 

Détails de ma requête en révision des décisions n50/CC et n52/CC 2016 relatives à mon recours en réformation des résultats de l’élection du président de la République dans la province du Haut-Ogooué qui ont proclamé le candidat Ali Bongo Ondimba élu. (Article 87 de la loi organique sur la cour constitutionnelle)

Requête en révision des décisions n50/CC et n52/CC 2016

En conclusion de ma requête :

C’est pourquoi compte tenu de ce qui précède, je prie la Cour Constitutionnelle de bien vouloir :

Recevoir mon recours en la forme ;

Le dire bien fondé en ses moyens ;

Procéder à la révision des décisions n050/CC et 052/CC du 23 septembre 2016 et décider que :

  • Les résultats de 21 bureaux de vote du 2eme arrondissement de Libreville ne sont pas annulés ;
  • en ce que les procès-verbaux produits par M. Ali Bongo sont des faux fabriqués par lui-même ;
  • Les résultats de la Province du Haut-Ogooué sont révisés après confrontation des procès-verbaux détenus par tous les candidats et ceux de la CENAP.

En conséquence :

Proclamer le vainqueur de l’élection présidentielle du 27 août 2016 sur la base des résultats issus des procès-verbaux confrontés de tous les candidats et ceux dela CENAP.

Actualité précédente

Gabon : nouveau recours de Jean Ping auprès de la Cour constitutionnelle

Actualité suivante

Jean Ping invité du JT de France24