Accueil»Communiqués»Repression dans la ville de Gamba

Repression dans la ville de Gamba

0
Partages
Pinterest Google+

COMMUNIQUE DE PRESSE SUR LA SITUATION DANS LA VILLE DE GAMBA

Le chaos dans lequel est plongé le Gabon depuis le 31 août 2016, date des massacres des jeunes Gabonais suite au coup d’État électoral du 27 août 2016, par Ali Bongo et ses amis et parents, oblige les Gabonais à manifester pacifiquement leur désarroi face à la dégradation de leurs conditions de vie.

Dans la ville de Gamba où la population vit des activités des sociétés pétrolières qui ferment leurs portes les unes après les autres, les jeunes et les femmes, frappés par un chômage inédit, ont décidé d’exprimer leur mécontentement par une manifestation qui se résumait, en tout et pour tout, à une marche pacifique accompagnée des chants et danses traditionnelles.

Au lieu d’encadrer les manifestants comme cela est de coutume dans des pays démocratiques, Ali Bongo, comme un lion blessé et dont le seul talent connu à ce jour est l’emploi de la violence, envoie ses sbires pour molester la population par des tirs de Gaz lacrymogènes, des coups de matraques et des arrestations dans les quartiers de la ville. Ces méthodes dictatoriales conduisent, le Gabon, à coup sûr, vers un embrasement généralisé car l’humiliation des populations a atteint son comble.

La Coalition pour la Nouvelle République s’insurge contre ces actes de barbarie et condamne avec la dernière énergie ces violences aveugles sur des populations qui ne demandent qu’à vivre en paix, dans un pays aux richesses immenses et que le dictateur et ses complices spolient sans vergogne.

La Coalition pour la Nouvelle République exprime son soutien aux populations de Gamba et à leurs légitimes revendications exprimées dans le respect de l’état de droit.

La Coalition pour la Nouvelle République demande aux populations de l’ensemble du pays, de redoubler la résistance afin de précipiter la fin de ce pouvoir chancelant qui fait le malheur de notre cher pays dont la dignité n’a point d’égal.

Libreville, le 09 août 2018

Actualité précédente

Message de soutien à Dynamique Unitaire

Actualité suivante

Allocution de S.E.M. Jean PING

Aucun commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *