Articles dans la catégorie

Justice – Depuis la répression orchestrée par Ali Bongo au lendemain de l’élection présidentielle d’août 2016, un ensemble de procédures judiciaires ont été lancé au niveau international, que ce soit à la CPI, au Conseils des Droits de l’Homme à Genève ou encore de la CADHP à Banjul. Face aux violations des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales, pour la premières fois, Amnesty Internationale a lancé une Urgent Action ; les conditions des prisonniers politiques, et en particulier pour le cas de Bertrand Zibi, mettant gravement la vie de ces derniers en danger de mort.

Le 30 janvier 2018, Amnesty International a lancé une action urgente à l’encontre de l’état gabonais pour risque de maltraitance corporelle pour un membre de l’opposition. En effet, l’opposant politique gabonais, Bertrand Zibi Abeghe, a affirmé avoir été victime de mauvais traitements en détention. Bertrand Zibi Abeghe a été arrêté

Jean Ping, ex-candidat à l’élection présidentielle d’août 2016 au Gabon et qui se proclame toujours « président élu », a été interdit de sortir du territoire gabonais. L’opposant gabonais Jean Ping, convoqué comme témoin par la justice et qui serait interdit de sortie du territoire pour les besoins d’enquête, a été empêché par des

  RFI, Publié le 04-07-2017 Modifié le 04-07-2017 à 04:37 Marie-Madeleine Mborantsuo est sous le coup d’une nouvelle plainte déposée en France. RFI a pu obtenir le document. On découvre qu’un Gabonais et un observatoire des entreprises, tous deux domiciliés à Paris, ont déposé une requête le 30 juin devant

Par ouest France le 01 juillet 2017 Une juge d’instruction française a décidé d’enquêter sur d’éventuels crimes contre l’humanité perpétrés lors des violences post-électorales au Gabon en 2016 après la victoire d’Ali Bongo à la présidentielle. Pillages, manifestations sévèrement réprimées, interpellations par centaines?: le Gabon avait été pendant plusieurs jours le

Par Gabon Eco le 24 juin 2017 A la suite du porte-parole du gouvernement gabonais, le camp de Jean Ping sous le couvert de la Coalition pour la Nouvelle République a fait une déclaration de presse ce vendredi 23 juin 2017 au domicile de son leader sis au quartier Charbonnage.

RFI, Publié le 22-06-2017 , Modifié le 22-06-2017 à 14:50 Au Gabon, c’est le début de la mission des experts de la Cour pénale internationale (CPI) qui sont arrivés dans le pays, mercredi, pour une enquête préliminaire. Elle pourrait déboucher sur l’ouverture d’une véritable enquête sur les présumés crimes contre

© jeuneafrique.com – Publié le 19 avril 2017 à 11h40  – L’assistant de l’opposant gabonais Jean Ping, qui conteste toujours la réélection d’Ali Bongo Ondimba à la présidentielle, a été placé mardi en détention préventive, cinq jours après son arrestation par les renseignements gabonais.  « Alain Djally a été placé sous mandat