Accueil»Justice»Amnesty International lance une Action Urgente

Amnesty International lance une Action Urgente

0
Partages
Pinterest Google+

Le 30 janvier 2018, Amnesty International a lancé une action urgente à l’encontre de l’état gabonais pour risque de maltraitance corporelle pour un membre de l’opposition. En effet, l’opposant politique gabonais, Bertrand Zibi Abeghe, a affirmé avoir été victime de mauvais traitements en détention. Bertrand Zibi Abeghe a été arrêté le 31 août 2016 à la suite du coup d’état militaro-électoral d’Ali Bongo. Aujoud’hui, sa famille est très inquiète tant les conditions de détentions et les traitements sont inacceptables.

Amnesty International a indiqué qu’il a été transféré depuis lors dans un quartier réputé pour être surpeuplé et où les prisonniers vivent dans l’obscurité, privés de lumière naturelle.

Bertrand Zibi Abeghe avait participé activement à la campagne présidentielle du président Jean Ping en août 2016.

 

Lors de la campagne présidentielle, le président Jean Ping avait déclaré que « Bertrand Zibi Abeghe fait parti de ceux qui portent de beaux fruits. Il a pensé d’abord au Gabon et à l’avenir de notre pays, de nos enfants et de nos petits-enfants. Et de continuer en disant,

Et il a pris son courage à deux mains en dépit de tout ce qu’il allait perdre : il a décidé de privilégier l’amour pour le Gabon, le patriotisme pour le Gabon.

Bertrand Zibi Abaghe est toujours à ce jour en détention sans qu’aucun procès n’est eu lieu.

Actualité précédente

Gabon : l'opposant Jean Ping empêché de prendre un vol vers la France

Actualité suivante

Requête auprès de la CADHP

Aucun commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *