Accueil»En chemin»Une grand-messe citoyenne pour la candidature de Jean Ping à la présidentielle gabonaise

Une grand-messe citoyenne pour la candidature de Jean Ping à la présidentielle gabonaise

0
Partages
Pinterest Google+

La « Convention citoyenne pour l’alternance et le changement Jean Ping 2016 » a adoubé samedi à Libreville, l’opposant et diplomate, ancien président de la commission de l’Union Africaine et candidat à la présidentielle gabonaise. A travers cette grande messe citoyenne qui a fini tard en soirée, le principal challenger d’Ali Bongo entend fédérer la dynamique de la société civile autour de son projet politique pour le Gabon.

Ce samedi 13 février restera une date importante pour le peuple de l’opposition. Elle aura été surtout une démonstration de force des capacités de mobilisation du désormais candidat Jean Ping. Tandis que l’Union Nationale, une des forces de l’opposition a organisé leur 6 ans d’anniversaire, sans aucune effervescence populaire. En affirmant tout de même, sans ambages leur ambition qui ne fait aucun doute pour la présidentielle 2016.

Au collège Charles N’tchoréré qui a refusé du monde, s’est tenue la « convention citoyenne pour l’alternance et le changement ». Derrière la succession d’artistes gabonais et quelques groupes folkloriques, se tenaient les discours de personnalités venues des quatre coins du pays mais aussi de pays amis. Un bras de fer réussi par Jean Ping et ses colistiers qui ont assurément démontré la force politique de Jean Ping face à ses détracteurs anciens amis du Front.
En savoir plus ICI

Actualité précédente

Jean Ping officialise sa candidature à la présidentielle

Actualité suivante

Gabon : de nouveaux alliés pour Ping