Accueil»En chemin»Gabon : de nouveaux alliés pour Ping

Gabon : de nouveaux alliés pour Ping

8
Partages
Pinterest Google+

Par  

Une demi-douzaine de formations de l’opposition ont mis sur pied, ce samedi, à Libreville, la « Convention citoyenne pour l’alternance et le changement Jean Ping 2016 », en guise de soutien à l’opposant et diplomate, ancien président de la commission de l’UA.

Les six partis politiques désireux de soutenir M. Ping à l’élection présidentielle prévue dans six mois étaient jusqu’à date récente membres de la majorité présidentielle.

Des délégations venues du Bénin, du Burkina Faso, du Togo et du Cameroun étaient présentes à la rencontre de mise en place de la « Convention citoyenne ».

Vendredi, Léon Paul Ngoulakia, un membre de ce mouvement de l’opposition, ancien chef des services de renseignements gabonais et cousin du président d’Ali Bongo, a appelé ses compatriotes à mettre fin au régime de ce dernier.

Il s’est réjoui du « calme » régnant au Gabon où, selon lui, le peuple privilégie le dialogue sur la violence.

Source: BBC Afrique

Actualité précédente

Une grand-messe citoyenne pour la candidature de Jean Ping à la présidentielle gabonaise

Actualité suivante

Bruxelles et Paris au mois de février 2016