©Gabonreview.com 1 octobre 2015   Le néo-opposant au régime politique de Libreville sillonne le Gabon profond depuis deux ans maintenant. A la tête d’une délégation dans laquelle on a noté la présence de Jean Eyegue Ndong, vice-président de l’Union Nationale (UN), sénateur du 2è arrondissement de Libreville et dernier Premier

©Gabonactu.com – 29 septembre 2015 Un groupe de jeunes gabonais résidents aux Etats-Unis d’Amérique organise ce mercredi à New York un rassemblement politique pour appeler à une candidature de l’opposant Jean Ping à l’élection présidentielle de 2016, ont-ils annoncé dans les réseaux sociaux. La rencontre aura lieu au 8 avenue

©Gabonreview.com – 26 septembre 2015 Jean Ping, néo opposant, qui estime que la pratique de la politique n’est payante que sur le terrain et non ailleurs, continue sa tournée, entamée il y a deux ans, dans l’hinterland gabonais. Il était dans la Nyanga du 18 au 23 septembre dernier, après

La suite de ma tournée dans le WOLEU-NTEM Quel accueil et quel plaisir de vous rencontrer !

Jean Ping réalise une tournée triomphale dans le Nord du Gabon Libreville, le 24 août 2015 Jean Ping, principal leader du Front uni de l’opposition gabonaise, sillonne pendant dix jours la province du Woleu-Ntem, au nord du Gabon. L’ancien chef de la diplomatie gabonaise et ancien président de la Commission

©info241.com– 31 août 2015 Dans un communiqué de presse parvenu ce lundi à notre rédaction, les Mouvements des Jeunes Upégistes et des étudiants conscients, qui sillonnent le Gabon à travers une tournée inter-provinciale dénoncent « les intimidations et les menaces multiformes fomentées par les sbires du pouvoir du Bord de mer

©gabonreview.com – 31 août 2015 Réservé par l’organisation de la tournée de Jean Ping dans le Woleu-Ntem, l’hôtel Le Minkébé à Oyem lui a été refusé au dernier moment, une ONG très proche du pouvoir l’ayant coiffé au poteau. Un scénario transpirant le trafic d’influence, dans une province truffée d’agents des services