Accueil»Justice»L’affaire dite des « cafards » suspendue au paiement des frais de procédure

L’affaire dite des « cafards » suspendue au paiement des frais de procédure

0
Partages
Pinterest Google+

©info241.com, samedi 18 juin 2016.

L’affaire des « cafards » intentée par l’Etat gabonais et Ali Bongo contre l’opposant Jean Ping pour diffamation et d’incitation à la haine promet d’être épique. Hier, lors d’une première audience, le tribunal de Libreville a fixé le montant des provisions financières à verser au greffe par les plaignants. Ce sera donc un demi-million pour le gouvernement et Ali Bongo, par ailleurs président du Conseil supérieur de la magistrature.

Le double procès de l’affaire des « cafards » promet d’être épique et feuilletonesque. On se souvient que le gouvernement gabonais était monté sur ses grands chevaux pour déplorer le 19 mai lors d’un conseil des ministres, la teneur des propos tenus par Jean Ping lors d’une tournée en mars dernier à Oyem.

Lire l’article dans sa totalité : Info241

 

Actualité précédente

Gabon : l’opposant Jean Ping à nouveau trainé devant la justice à des fins de disqualification

Actualité suivante

Accueil plus que chaleureux au Deux écoles PK8