Articles dans la catégorie

Élection – Suite à l’annonce de la CENAP, le 31 août 2016, qui déclare le président sortant Ali Bongo vainqueur, le QG de Jean Ping est attaqué à l’arme lourde, faisant un très grand nombre de morts. La communauté internationale se montre immédiatement préoccupée et dénonce ce coup de force électorale. La cour constitutionnelle du Gabon, présidée par Marie-Madeleine Montrantsuo entérinera la décision. Selon l’Union Européenne, l’intégrité du résultat est mise en question et dénonce des anomalies évidentes. L’OIF, Organisation Internationale de la Francophonie, fera de même. À plusieurs reprises, le président élu Jean Ping a entrepris des déplacements à travers le Gabon mais aussi à travers l’Europe pour faire reconnaître la vérité des urnes et que le vote du peuple gabonais soit respecté. Le 8 avril 2017 sur les ondes de RFI, Emmanuel Macron a émis de sérieux doutes quant à la légalité de la réélection d’Ali Bongo.

DECLARATION DE SON EXCELLENCE Jean PING A L’ISSUE DE LA PUBLICATION DU RAPPORT DE L’UNION EUROPEENNE SUR L’ELECTION PRESIDENTIELLE DU 27 AOÛT 2016   La mission d’observation a rendu un excellent rapport qui vient de nous être présenté. Je lui adresse mes félicitations pour la qualité et les conclusions de

Publié le 13 décembre 2016  © RFI Au Gabon, trois mois après la réélection contestée d’Ali Bongo Ondimba, le rapport final des observateurs de l’Union européenne vient confirmer le doute sur cette élection. Présenté officiellement lundi 12 décembre 2016 à Libreville, ce rapport a redonné espoir à Jean Ping, qui

Publié le 12 décembre 2016  ©lexpress.fr Un rapport « définitif », et plutôt deux fois qu’une. L’Express dévoile le contenu du document qui sera rendu public ce lundi à Libreville. Et qui confirme l’ampleur d’une fraude de nature à « mettre en question » le résultat final du scrutin. Le « rapport définitif » de la

Publié le 12 décembre 2016  © RFI Le rapport final de la mission d’observation de l’Union européenne au Gabon a été présenté ce lundi 12 décembre. Après le scrutin du 27 août, remporté par le sortant Ali Bongo avec seulement 5 600 voix d’avance, le camp de son rival Jean Ping

Publié le 12 décembre 2016  ©AFP Les observateurs électoraux de l’Union européenne (UE) sont revenus lundi au Gabon en expliquant pourquoi ils « mettent en question » la réélection d’Ali Bongo Ondimba lors du scrutin du 27 août, au risque d’aviver les tensions alors que l’opposant Jean Ping se proclame toujours « le

Par AFP Le Gabon vit toujours en état de crise latente trois mois après la réélection contestée d’Ali Bongo Ondimba face à Jean Ping, qui rentre samedi à Libreville d’une tournée en Europe et aux Etats-Unis. Manifestations d’opposants brutalement réprimées, pillages, Assemblée incendiée, QG de Jean Ping pris d’assaut, interpellations

Paris Match | Publié le 08/11/2016 à 19h00 De passage à Paris puis à Bruxelles, Jean Ping qui se présente comme le « président du Gabon » enchaine les réunions et prépare l’avenir. « Je ne suis pas ici pour rencontrer les hommes politiques qui ont une vision erronée! » Attablé dans un café