Posts Tagged

Répression

Par ouest France le 01 juillet 2017 Une juge d’instruction française a décidé d’enquêter sur d’éventuels crimes contre l’humanité perpétrés lors des violences post-électorales au Gabon en 2016 après la victoire d’Ali Bongo à la présidentielle. Pillages, manifestations sévèrement réprimées, interpellations par centaines?: le Gabon avait été pendant plusieurs jours le

Par Gabon Eco le 24 juin 2017 A la suite du porte-parole du gouvernement gabonais, le camp de Jean Ping sous le couvert de la Coalition pour la Nouvelle République a fait une déclaration de presse ce vendredi 23 juin 2017 au domicile de son leader sis au quartier Charbonnage.

DECLARATION A LA NATION DU PRESIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ÉLU (LIBREVILLE LE 02 JUIN 2017) Mes chers compatriotes, Au moment où le pays est confronté à la pire tragédie de son histoire, il est de mon devoir, en ma qualité de Président de la République élu, de vous entretenir sur les enjeux

© jeuneafrique.com – Publié le 19 avril 2017 à 11h40  – L’assistant de l’opposant gabonais Jean Ping, qui conteste toujours la réélection d’Ali Bongo Ondimba à la présidentielle, a été placé mardi en détention préventive, cinq jours après son arrestation par les renseignements gabonais.  « Alain Djally a été placé sous mandat

© info241.com – Publié le 28 mars 2017 à 07h20min – L’ancien ministre délégué aux Finances Charles René M’ba, sénateur démissionnaire du parti au pouvoir depuis 1968 au Gabon était l’invité samedi dernier de l’émission « Et si vous me disiez toute la vérité » de TV5 Monde. L’expert-comptable gabonais revient sur sa sortie

africapostnews.com – Publié le 15 Mars 2017 – Le gouvernement gabonais est très remonté contre le Conseil des droits de l’homme de l’Union européenne (UE). Dressant un état des lieux de la situation des droits humains sur la planète, la délégation permanente de l’UE à Genève s’est dite préoccupée par

© gabonreview.com – Le Mercredi 22 février 2017 – Dans un rapport rendu le 22 février à Paris en France sur les atteintes aux droits de l’homme en Afrique, l’Organisation non gouvernementale, Amnisty International a compté le Gabon parmi les pays ayant exercé la répression politique et la répression contre les