Accueil»Article»Le Gabon sous tension après la mort d’un opposant au régime

Le Gabon sous tension après la mort d’un opposant au régime

0
Partages
Pinterest Google+

© la-croix.com – Lundi 13 Avril 2015 – Le décès du principal opposant au régime d’Ali Bongo a déclenché des émeutes à Libreville. Fragilisé par la chute du prix du baril de pétrole, le gouvernement affronte une grève générale.

On les surnommait les frères jumeaux. Ils se connaissaient parfaitement, avaient gravi les échelons ensemble à l’ombre du président Omar Bongo, le « fils aîné » aux côtés du « fils spirituel », puis se sont déchirés pour prendre sa succession à partir de 2009, après la mort de celui qui dirigeait le Gabon d’une main ferme depuis 1967. Dimanche, le chef de l’État Ali Bongo a perdu son principal rival et opposant politique, André Mba Obame, qui s’est éteint à l’âge de 57 ans, alors qu’il souffrait de problèmes de santé.

la-croix

Pour voir l’article dans son intégralité : http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Afrique/Le-Gabon-sous-tension-apres-la-mort-d-un-opposant-au-regime-2015-04-13-1301845

Actualité précédente

Ali Bongo keeps watchful eye on rivals

Actualité suivante

Au Gabon, le "Tout sauf Ali" fédère les anti-Bongo