Articles dans la catégorie

publié par Aude Mazoué, le 18 janvier 2016 ©france24 Les propos de Manuel Valls tenus samedi soir sur France 2 dans l’émission « On n’est pas couché » affirmant qu’Ali Bongo n’avait pas été élu démocratiquement « au sens où on l’entend » ont vivement fait réagir au Gabon. Réactions de l’opposition. Les opposants

Par RFI Publié le 18-01-2016 Modifié le 18-01-2016 à 14:04 Les propos du Premier ministre français, invité de l’émission de télévision « On n’est pas couché » sur France 2 samedi soir suscite la polémique au Gabon. Manuel Valls, interrogé par l’humoriste français, Jérémy Ferrari, qui critique la présence d’Ali Bongo au

©Afrique Education, publié le Vendredi 15 janvier 2016 à 16:11 Ce n’est plus une hypothèse d’école. Déjà, qu’on lui donnait de « Monsieur le Président » quand il trônait à la tête de la Commission de l’Union africaine. Jean Ping est un candidat à prendre au sérieux. Très au sérieux. Trop au

© RFI Publié le 16-01-2016 Au Gabon, il reste huit mois avant la prochaine élection présidentielle et l’opposition s’organise. Le Front uni de l’opposition pour l’alternance, la plus importante coalition de l’opposition gabonaise, a élu, vendredi 15 janvier, Jean Ping comme candidat unique. Le Front uni est cependant divisé et

©Reuters Africa, Tue Jan 12, 2016 2:29pm GMT By Gerauds Wilfried Obangome LIBREVILLE, Jan 12 (Reuters) – Former African Union chairman Jean Ping, a leading critic of Gabon’s President Ali Bongo, says he will run for president this year, hoping to break the ruling party’s near 50-year grip on power.

© Agenzia Nova – Riproduzione riservata Libreville, 15 gen 14:52 – (Agenzia Nova) – L’ex presidente della Commissione dell’Unione africana Jean Ping è stato designato quest’oggi come candidato del Fronte unito dell’opposizioni alle elezioni presidenziali di quest’anno in Gabon. Lo riporta il sito web della rivista francese “Jeune Afrique”. Il

LIBREVILLE, Jan 15 (Reuters) – Former African Union chairman Jean Ping said on Friday Gabon’s opposition had endorsed him to challenge President Ali Bongo in August polls and try to break the ruling PDG party’s half-century grip on power. Bongo won a disputed election in 2009 after the death of